mercredi 29 juillet 2015

29.7


En vrac...
J-3 avant les vacances, trois petits jours qui finissent par paraître comme une éternité...
Mais je n'ai pas pour autant envie de sur investir ces vacances...se poser et faire en sorte que chacun y trouve son compte serait déjà un excellent programme!
En attendant il y a de la lecture, du bon polar, de celui qui me faisait languir de rentrer le soir pour m'y replonger. Je viens de terminer Le Cercle de B. Minier et l'intringue m'a tenue en haleine jusqu'au bout comme l'avait fait la lecture de son précédent opus (Glacé), j'ai donc déjà sur mon chevet le suivant "N'éteins pas la lumière".
Et puis on est allés au ciné aussi voir quelques dessins animés, et moi je n'en aurai pas retenu grand chose si ce n'est une bande annonce qui m'a donné envie de retourner devant le grand écran le 12 août. Ca s'appelle Floride, et je crois qu'il faudra que j'apporte mes Kleenex!
J'ai réalisé un scone géant avec cette recette, le mien était bien plus raplapla, mais l'odeur qui s'en dégagait me semblait parfaite...Et le suspens de savoir s'il est bon ou pas se prolongera jusqu'à demain matin lorsque je le goûterai pour le petit déjeuner , comme une compensation à se sortir du lit bien trop tôt une dernière fois ou presque...



lundi 27 juillet 2015

vendredi 24 juillet 2015

24.7



Un soir à la mer,
le goût des vacances avant l'heure...
(J-7 !)

jeudi 23 juillet 2015

23.7


L' après midi à l'intérieur volets croisés , "maman on s'ennuie", une glace pour le goûter ou alors du melon ou des prunes, quoi qu'il en soit un truc bien frais, des petits morceaux d'ombres dehors...on peut s'y faufiler, viens on va voir si la poule a fait des oeufs, on en fera un gâteau après..., drôle comme ce qui sort de l'ordinaire peut les surprendre et les emballer ou complètement les déconcerter..., dîner dehors avec ce filet d'air oserais je dire frais?, tiens si vous nous aidiez à enlever les feuilles? il y a celui qui s'y colle, enchanté de cette nouvelle activité et les plus grands qui se sauvent voyant ça comme une corvée! La nuit est quasi tombée, maintenant il faut renter...
Un mercredi après midi d'été.

mardi 21 juillet 2015

21.7


Les jours qui nous séparent des vacances se comptent maintenant sur les doigts des deux mains...
J'ai enfin réussi depuis des semaines à dépasser les toutes premières pages d'un livre: le dernier Grégoire Delacourt qui me réconcilie avec cet auteur dont les deux derniers romans ne m'avaient vraiment pas enchantée. Je retrouve là les mots et les sentiments de son premier roman et les apprécie.
extrait:
« Ces corps de rêve qui ne cesse de me rappeler, comme autant de gifles, de quoi, la cinquantaine passée, nous sommes privées ; de quoi la vie, les enfantements, les années, le temps méchant et les douleurs secrètes nous ont dépouillées…. »
Les nuits sont toujours courtes, les journées sont souvent longues, et la chaleur nous amollit un peu...
Mais c'est quand même doux l'été et cette impression qu'il nous donne que je ne saurais même pas nommer...

lundi 20 juillet 2015

20.7


Inutile de mettre des fleurs fraîches dans un vase avec ces températures, alors on trouve des solutions de remplacement...moins...communes!

jeudi 16 juillet 2015

16.7


Dans l'idéal l'été me fait penser à ce genre d'images...une maison les volets mi-clos, des rais de lumière qui entrent par endroits, de la blancheur ou de la clarté tout du moins, et des images qui parlent du Sud...La dolce Vita, la vie au ralenti...même si dans la réalité il va falloir attendre encore un tout petit peu...